qui est Marthe ?

Prière de Marthe

Père Finet

Père Michon

Paul

Audios

Vidéo

Radio

TV

Téléchargement

Sites sur Marthe

Accueil

 

Admin

Père Finet




Georges Finet grandit à Lyon dans une famille bourgeoise très unie,
entouré de ses cinq frères et sœurs.
Ses parents très croyants le placèrent pour ses études secondaires à l’Institution des Chartreux.
C’est au cours de sa retraite de fin d’études, à Ars, à l’âge de 17 ans, qu’il se sent appelé au sacerdoce.

Devenu prêtre dans le diocèse de Lyon et sous-directeur de l’Enseignement libre,
il fut bouleversé par une rencontre.

C’était en février 1936.
On lui confia une mission : apporter un tableau à Marthe Robin,
une femme de 34 ans clouée au fond de son lit par la maladie, dans le village de Châteauneuf-de-Galaure, dans la Drôme.


Sans le connaître, elle lui proposa, inspirée, dit-elle, par la Vierge Marie, de fonder sur place le premier foyer de Charité.
Ce qui me frappe le plus, c’est la spontanéité et l’audace avec lesquelles Georges Finet a répondu oui.

Réputé pour son zèle, il prêcha au total 486 retraites et fit de nombreux voyages pour développer d’autres foyers.

Cette formidable énergie, il la tenait en grande partie du soutien de Marthe, conseillère presque quotidienne.
Les deux partageaient un grand amour pour la Vierge Marie et ils croyaient aux vertus de la complémentarité entre le sacerdoce du prêtre, qui éclaire les cœurs par la parole, et les laïcs, qui offrent leur vie quotidienne.
Le père Finet tenait ainsi à transmettre aux retraitants des foyers les fondements de la foi de manière claire et accessible, guidé par la conviction que chaque baptisé est appelé à répondre à « sa vocation d’apôtre ».





Conférence du père Georges Finet




Haut
Déjà 44528 visites
Nous Contacter
Livre d'Or
Phortail 2.0.12
PHP version 5.1.3RC4-dev

Page générée en 0,027 secondes